Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Aller au contenu principal
We strive to make our website accessible and enjoyable for all users, however if there is informations you cannot easily access, please call a Salomon customer service agent at customer-phone-number or contact us through the contact form
Tips

Trouvez des produits et tous nos conseils pour votre pratique

Bien s'habiller avec le système des 3 couches


Lorsque l'on pratique un sport de pleine nature, il faut pouvoir se protéger des éléments extérieurs (pluie, vent, neige, froid, ...) tout en gérant la transpiration due à l'effort. Le système des 3 couches est la meilleure réponse à ces besoins pour choisir les bons vêtements en fonction de la météo et du sport pratiqué. C'est la superposition de 3 couches pour rester au sec et au chaud : une couche pour évacuer la transpiration, une couche pour l'apport de chaleur et une couche pour se protéger des éléments.

Une première couche respirante pour évacuer la transpiration.

Lors d'un effort, la température de notre corps augmente. Pour éviter la surchauffe, l'un des mécanismes physiologiques utilisés est la transpiration. Grâce à l'évaporation de la sueur à travers la peau, votre corps est rafraîchi. Au contact de l'air ambiant, généralement plus froid, cette vapeur d'eau se condense et se transforme en eau à la surface de la peau.

Avec un T-shirt mouillé, surtout si celui-ci est fabriqué dans un tissu absorbant comme le coton, une sensation de froid apparaît dès l'arrêt de l'effort à cause de l'eau qui reste en contact avec la peau.

L'enjeu de cette première couche en contact avec la peau est donc d'évacuer votre transpiration vers l'extérieur pour rester au sec.
--- Voir nos 1ères couches : pour FEMME | pour HOMME

Pour évacuer votre transpiration lorsque vous faites du sport, oubliez le fameux T-Shirt en coton, très absorbant et long à sécher !

Les tissus synthétiques comme le polyester ou le polyamide sont hydrophobes : ils n'absorbent pas l'eau. L'humidité migre vers l'extérieur du vêtement et n'est donc plus en contact avec votre peau. Ainsi, porter un t-shirt technique en matière synthétique permet à votre corps de réguler sa température sans sensation de froid. Ces vêtements sèchent également très vite.

Il existe aussi des premières couches en laine mérinos. La laine pouvant absorber jusqu'à 33% de son poids en eau, pourquoi l'utiliser en première couche ? Cette capacité d'absorption évite que la transpiration reste au contact de votre peau. De plus, même mouillée, la laine garde bien la chaleur. Enfin, la laine limite le développement des odeurs. Il n'est pas obligatoire de laver votre mérinos après chaque utilisation. Les premières couches en mérinos sont donc particulièrement intéressantes lors d'efforts peu intenses.

Il existe enfin des mélanges de fibres synthétiques et de laine qui permettent de profiter dans un même tissu des qualités respectives de ces fibres.
--- Voir nos 1ères couches :
pour FEMME | pour HOMME

homme qui met sa veste
femme qui met sa veste


Une deuxième couche isolante pour conserver la chaleur

La 2e couche, ou couche intermédiaire, permet de vous protéger du froid et donc de conserver la chaleur produite par votre corps.

C'est la capacité du vêtement à emprisonner l'air dans les fibres qui lui donne son pouvoir isolant. Plus cette quantité d'air est importante, plus votre vêtement conservera votre chaleur corporelle.
--- Voir nos 2ndes couches :
pour FEMME | pour HOMME

Adaptez votre deuxième couche de vêtement en fonction de votre besoin en chaleur :

  • Température extérieure élevée ou activité soutenue : vous pouvez vous passer d'une deuxième couche. Pensez cependant à emporter une couche suffisamment chaude dans votre sac à dos pour supporter le froid lors de l'arrêt de l'effort ou en cas de changement de météo.
  • Conditions fraîches : une veste polaire est idéale car elle combine chaleur et bonne évacuation de la transpiration. Les doudounes fines en matière synthétique sont également intéressantes car chaudes, compressibles et facilement lavables.
  • Température froide ou glaciale : votre seconde couche devra vous offrir le maximum de gonflant et ce sont les doudounes en duvet naturel qui excellent par grand froid. De plus, elles sont légères et très compressibles (pratique lorsqu'il faut la rentrer dans le sac à dos). En revanche, les plumes mouillées s'agglomèrent et perdent leur pouvoir isolant. A éviter par temps humide ou en cas de forte transpiration. Laver une doudoune demande également quelques précautions pour conserver le gonflant.

L'expression "qui peut le plus, peut le moins" n'est pas valable avec les 2e couches ! Si vous portez une couche intermédiaire trop isolante, vous allez avoir trop chaud et transpirer abondamment. Détrempée, votre seconde couche perdra son pouvoir isolant et toute l'humidité accumulée augmentera la sensation de froid.
--- Voir nos 2ndes couches :
pour FEMME | pour HOMME

Homme vêtu d'une veste waterproof sous la pluie

Une 3ème couche imperméable et coupe-vent pour se protéger des éléments

Pour se protéger des éléments extérieurs, on pense tout de suite à la fameuse veste Gore-Tex mais il existe d'autres marques de membranes imperméables et respirantes. Pour comparer leurs performances d'imperméabilité, il existe une mesure en Schmerber qui correspond à la hauteur d'eau en millimètres avant que les gouttes ne passent à travers le tissu. Par exemple, les vestes Gore-Tex ont une imperméabilité de 28 000 Schmerber.
--- Voir nos 3èmes couches :
pour FEMME | pour HOMME

Toutes les coutures d'un vêtement imperméable sont également étanchées.

La respirabilité d'une membrane est quant à elle mesurée en g/m²/24h ou en RET (Resistance Evaporative Transfert) chez Gore-Tex. Plus la membrane est respirante, plus elle est performante pour des activités intenses.

Certaines vestes possèdent également des aérations zippées pour améliorer l'évacuation de la transpiration.

Pour une protection renforcée contre le vent tout en conservant une très bonne respirabilité, il existe des vêtements à membrane Windstopper.

Les vêtements déperlants aussi appelés softshell sont très souples et agréables à porter. Ils favorisent une bonne respirabilité pour évacuer la transpiration lors de l'effort. Si la météo se gâte, le traitement hydrophobe appliqué sur l'extérieur du tissu et parfois une membrane suffiront à vous protéger d'une légère pluie, d'une averse ou de la neige.
--- Voir nos 3èmes couches : pour FEMME | pour HOMME

1ère couche
2ème couche
3ème couche
Système 3 couches


Adapter son système 3 couches aux conditions météo

Le système 3 couches permet à la fois l'évacuation de la transpiration et la protection contre les éléments. Il est également modulable à souhait pour s'adapter à toutes les situations. Sur une même sortie, les conditions ou vos besoins peuvent changer (arrêt de l'effort, dégradation météo, altitude). Pensez donc à ajuster vos couches en fonction de ces variations et à les anticiper en prenant ce qu'il faut dans votre sac.

Pas de seconde couche pour un trail par forte chaleur

Lorsqu'il fait chaud, vous avez uniquement besoin d'évacuer votre transpiration. Porter une première couche technique seule sera donc le plus adapté (notre sélection pour FEMME | pour HOMME). Une 3e couche vous protègera éventuellement d'une pluie mais oubliez la seconde couche pour l'apport de chaleur (notre sélection pour FEMME | pour HOMME)!

Une randonnée pédestre en montagne ? Pensez aux écarts de température

Lors d'une randonnée en montagne, vous devez gérer plusieurs situations :

  • La petite fraîcheur d'un départ matinal : portez une seconde couche fine
  • Un effort par forte chaleur : typique lors d'une ascension l'été malgré l'altitude. Ne portez qu'une première couche respirante. Voir notre sélection pour FEMME | pour HOMME
  • Un brusque refroidissement : arrivé au sommet, l'arrêt de l'effort et une température plus fraîche vous feront sortir votre seconde couche du sac que ce soit une polaire ou une doudoune (plume ou synthétique). Notre sélection pour FEMME | pour HOMME
  • Si le vent ou la pluie se mettent de la partie à la descente : portez une softshell ou une veste imperméable (notre sélection pour FEMME | pour HOMME). Mettez votre seconde couche sous votre veste si vous avez froid.

Expert advice
Liv
SANSOZ
Une première couche pas ni trop chaude ni épaisse qui sèche très vite, une polaire respirante et une doudoune pour le froid.


Gérer le froid et le vent en ski de piste

En ski et pour la plupart des sports d'hiver, se protéger du froid et du vent est primordial. Une première couche à manches longues est toute indiquée.

Une veste de ski combine parfois isolation et protection contre les éléments (2e et 3e couches). Voir nos vestes de ski : pour FEMME | pour HOMME. Vous pourrez la compléter par une polaire par temps froid si elle n'est pas assez chaude.

Pour en savoir plus, lisez notre article sur comment s'habiller pour le ski.

Jouer avec les 3 couches lors d'une sortie en ski de randonnée

Le système des 3 couches est particulièrement adapté au ski de randonnée et à la freerando. En effet, vous pourrez laisser votre doudoune dans le sac à la montée afin d'éviter la surchauffe durant l'effort et l'enfiler avant d'enchaîner les courbes à la descente.

On peut ranger sa veste imperméable et coupe-vent dans son sac à dos par grand beau temps mais on préfère en général la porter sur soi pour se protéger du vent froid courant en montagne en hiver. Bien entendu s'il neige, elle sera une précieuse alliée pour rester au sec.

Le système des 3 couches est aussi adapté au bas du corps mais la transpiration étant moins importante au niveau des jambes, le principe est souvent simplifié. Un pantalon de ski combinant isolation et protection peut se porter à même la peau ou avec un collant chaud si besoin (voir notre sélection pour FEMME | pour HOMME). En randonnée estivale, un short ou un pantalon léger sont souvent suffisants. Vous pourrez les compléter par un sur-pantalon en cas de pluie ou de vent.

Voir nos 1ères couches : pour FEMME pour HOMME

Voir nos 2ndes couches : pour FEMME pour HOMME

Voir nos 3èmes couches : pour FEMME pour HOMME