Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Aller au contenu principal
We strive to make our website accessible and enjoyable for all users, however if there is informations you cannot easily access, please call a Salomon customer service agent at customer-phone-number or contact us through the contact form
Tips

Trouvez des produits et tous nos conseils pour votre pratique

Comment choisir ses chaussures de running ?


Que ce soit pour courir sur route ou sur les sentiers, le choix d'une bonne paire de chaussures de running peut paraître complexe. Dans cet article, nous vous donnons nos conseils pour trouver chaussure à votre pied ... sans vous prendre la tête.

Choisir une chaussure adaptée à ses habitudes

Votre ligne de conduite doit être de choisir avant tout une chaussure adaptée à vos habitudes de course. Ces habitudes peuvent être d'ordre biomécaniques (votre foulée), sportives (vos objectifs, votre environnement) ou encore faire appel à vos sens (préférences de sensations).

Groupe avant une session de road running


Connaître son style de course

Pas besoin de vous rendre dans un laboratoire rempli de chercheurs pour connaître précisément votre façon de courir. Votre foulée change de toute façon constamment selon par exemple votre état de fatigue, votre fréquence d'entraînement ou le terrain rencontré.

Cernez donc votre tendance d'attaque, à savoir quelle partie de votre pied touche le sol en premier. Ce peut être le talon, le milieu du pied ou l'avant-pied. Si vous avez un doute sur vos sensations, vous pouvez vous faire filmer au ralenti avec un simple smartphone.

Votre foulée naturelle est celle qui vous convient. Il n'y a pas de mauvaise façon de courir tant que vous ne vous blessez pas à répétition. Si c'est le cas, consultez un médecin spécialiste du sport qui pourra vous orienter sur d'éventuelles corrections.

Connaître votre foulée vous permettra de vous orienter vers des chaussures adaptées, notamment en termes de drop (différence de hauteur entre le talon et l'avant de la chaussure). Pas de panique on vous explique tout ça plus loin dans l'article mais globalement, plus vous courez sur l'avant pied, plus vous pourrez vous orienter sur un faible drop.

Le degré de pronation (angle entre votre talon et votre tibia) est souvent présenté comme un facteur important. Encore une fois, gardez à l'esprit que si vous ne vous blessez pas, il n'y a pas de raisons de corriger votre manière de courir et donc votre degré de pronation. Que vous soyez pronateur (contact du pied vers l'intérieur) ou supinateur (contact vers l'extérieur) n'est donc pas un critère décisif. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez lire cet article.

Voir notre sélection : pour FEMMES | pour HOMMES

Définir ses objectifs

Tout d'abord, quel est votre terrain de pratique ? Si vous courez sur sentier, choisissez des chaussures de trail (pour FEMMES | pour HOMMES). Vous trouverez tous nos conseils dans cet article. Si vous courez sur route, choisissez bien des chaussures de running et non pas des chaussures de tennis ou de sport collectif.

Sonic 3 Road Running
Sense Ride 3 Trail Running


Ensuite, définissez vos objectifs et vos attentes. Souhaitez-vous courir longtemps ou moins d'une heure ? Avec quelle intensité ? Faites-vous de la course à pied uniquement pour entretenir votre corps ou préparez-vous un marathon ? Allez-vous utiliser ces chaussures à l'entraînement, en course ou en récupération ? Quel niveau de performance attendez-vous ?

En vous posant ces questions, vous pourrez déjà sélectionner une gamme qui répond à vos besoins : loisir, entraînement ou compétition. Pour chaque gamme, vous trouverez généralement des modèles orientés longue distance (marathon) ou courte distance (jusqu'à 10km).

Voir nos chaussures de running : pour FEMMES | pour HOMMES

Quelles sont les caractéristiques à prendre en compte ?

Après cette courte introspection, votre façon de courir, vos objectifs et les sensations que vous recherchez sont plus clairement définis ? Voici maintenant les caractéristiques à prendre en compte pour faire votre choix :

Le Drop

Le drop est la différence de hauteur entre le talon et l'avant de la chaussure.

Un drop standard - supérieur à 7mm - est conseillé aux personnes qui ont tendance à poser le talon en premier.
Voir la sélection pour FEMMES | pour HOMMES

Un drop faible - de 6mm et moins - se rapproche d'une foulée pieds nus et sera plus adapté à des coureurs réguliers qui posent naturellement l'avant ou le milieu du pied au sol en premier.
Voir la sélection pour FEMMES | pour HOMMES

L'amorti et la souplesse d'une chaussure de running

L'amorti est la capacité d'une chaussure à absorber le choc au moment du contact du pied avec le sol.
Une foulée "talon" demande à la chaussure d'absorber les chocs au niveau du talon lors de la prise d'appui. Trop d'amorti peut cependant nuire à la nervosité, à la stabilité et à la précision de la chaussure. A vous donc de choisir les sensations que vous souhaitez privilégier.

De nouvelles technologies sont développées pour permettre de réduire les impacts à chaque foulée sans compromettre le dynamisme de la chaussure comme le concept [opti·vibe] chez Salomon.

Les coureurs ayant une foulée sur l'avant pied absorbent plus activement ces chocs et ont donc généralement moins besoin d'amorti.

La souplesse d'une chaussure peut être associée à sa capacité à se déformer. Une chaussure souple favorisera les sensations avec le sol mais demandera à votre pied plus de tonicité pour rester efficace. Une chaussure rigide sera généralement plus dynamique et apportera plus de maintien, notamment pour les forts gabarits.

Ici encore, vos habitudes et les sensations que vous aimez en courant seront déterminantes.

Voir notre sélection : pour FEMMES | pour HOMMES

Amorti

La taille

Le choix de la taille d'une chaussure demande à prendre en compte plusieurs critères :

  • La longueur du pied : c'est le premier paramètre à considérer car dans tous les cas, il faut conserver un espace suffisant entre les orteils et le bout de la chaussure. La longueur de vos pieds est facile à mesurer en reportant votre empreinte sur une feuille de papier. Les fabricants donnent en général une grille de correspondance entre la longueur de votre pied et la pointure du modèle.
  • La largeur du pied : elle vous orientera sur des modèles de chaussures plus ou moins larges ou vous incitera à prendre une pointure de plus pour des pieds larges par exemple.
  • Les sensations : vous pouvez aimer ressentir plus ou moins de maintien dans votre chaussure et ajusterez donc généralement votre choix de pointure en fonction.

Gardez à l'esprit que vos pieds peuvent évoluer au cours du temps en fonction de la longueur de votre sortie et de la température. Ces évolutions restent généralement minimes et vous pourrez donc simplement adapter votre laçage en conséquence.

Le poids de la chaussure

D'un point de vue purement mécanique et énergétique, plus une chaussure est légère, moins elle vous demandera d'énergie à chaque foulée.

Cependant, gagner du poids sur une chaussure se fait souvent au détriment d'éléments de confort, de stabilité ou de protection.

Nous vous conseillons donc de choisir la paire la plus légère dans le niveau d'équipement et de confort que vous recherchez.

Pour vous donner quelques repères, un modèle de running inférieur à 200 grammes est généralement destiné à la compétition et se trouve dans les gammes race. La majorité des chaussures se trouve plutôt entre 250 et 300 grammes.

La respirabilité et l'imperméabilité

En course à pied sur route, on cherche généralement à privilégier la respirabilité de la chaussure, surtout par temps chaud et sec.

Des chaussures offrant une protection contre la pluie avec par exemple une membrane Gore-Tex sont à considérer uniquement en trail ou si vous courez quelles que soient les conditions météo !

Le système de laçage

On trouve sur le marché deux types de systèmes de laçage :

Vous trouverez les deux types de systèmes. Privilégiez celui dont vous avez l'habitude (si vous en êtes content !).

Lacets tradtionnels
Quicklace Salomon


Modèle homme ou femme ?

Les différences entre modèles homme ou femme permettent d'adapter les chaussures à certaines différences au niveau de l'anatomie des pieds. L'offre étant désormais aussi importante pour les hommes que pour les femmes, il y a peu de raisons de choisir un modèle homme si vous êtes une femme et vice versa.

Voir nos chaussures de running : pour FEMMES | pour HOMMES

L'éthique

Fabriquer des milliers de paires a forcément un impact sur l'environnement. Conscients de leurs responsabilités, certains fabricants cherchent à réduire leur empreinte écologique tout en proposant des produits de qualité. Prendre en compte la provenance des matériaux d'une chaussure, leur durée de vie et leur retraitement une fois utilisée est une démarche éthique adoptée par de plus en plus de marques. Favoriser cet état d'esprit peut être un critère de choix afin que votre chaussure corresponde à votre pratique mais aussi à votre éthique.

 

Pour conclure, choisissez une chaussure de running qui corresponde à votre façon naturelle de courir et aux sensations que vous recherchez. Votre pratique évolue au fil du temps donc n'hésitez pas à ajuster vos choix à chaque nouvelle paire. Prendre le temps de bien choisir votre chaussure de running se fera toujours dans un objectif lorsque vous courez : oublier que vous avez des chaussures au pied !

Voir nos chaussures de running pour femmes

Voir nos chaussures de running pour hommes