Skip to main content

Cette année encore, osez relever le défi de la J d’enfer ! Toujours aux Arcs, et en partenariat avec Salomon, cette troisième édition se tiendra le 30 mars 2019.

La Journée d’Enfer sera pour vous l’occasion d’allier effort et plaisir, et surtout de découvrir (si vous ne le connaissez pas encore) le domaine skiable des Arcs.

Par équipes de 3, participez aux 5 épreuves qui se dérouleront tout au long de la journée: le rallye, le géant, le kilomètre lancé, le ski cross et le parcours du combattant.

Défiez les épreuves comme vous le souhaitez, en ski, snowboard ou télémark, toutes les disciplines sont acceptées !


Accessible à tous, profitez de cette journée, en famille, entre amis ou même entre collègues. Les récompenses seront d’ailleurs attribuées selon plusieurs catégories : scratch, girly, famille, pros de la  montagne et entreprises. La compétition n’est cependant pas le maitre mot de la J d’enfer, puisqu’aucune course n’est obligatoire.

 

Les épreuves :

- Rallye sur domaine skiable : cumulez les dénivelées entre les épreuves et récoltez un maximum de points !

- Géant : Le slalom géant accessible à tous, chronométré, en une manche. Passez les portes sans les enfourcher !

- Kilomètre lancé : Prise d'élan et contrôle de la vitesse sur pente moyenne : faites le plein de bonnes sensations !

- Skie cross : Défiez le chrono sur un tracé "Joueur" accessible, par équipe de 3.

- Parcours du combattant : par équipe de 3, lancez-vous à pied sur ce parcours chronométré, avec petits obstacles et tir à la carabine à plomb.

 

Déroulement de la journée

  • 8h30 – 9h30 : Accueil des équipes
  • 9h45 : Départ en ligne
  • Durant la journée : Déroulement des épreuves et ravitaillements
  • 16h30 : Fin des épreuves
  • 16h30 – 17h30 : Gouter
  • 17h30 : Remise des prix
  • 19h : Soirée after d’enfer

 

Les mots d’ordre de cette journée : ambiance, plaisir et glisse !

Inscrivez-vous vite pour participer à cette expérience unique !

 

(Attention néanmoins, pour participer, il convient d’avoir 13 ans minimum et être capable d’évoluer sur tout type de piste)